Le Carnaval de Binche en Belgique

Issu d’une très longue tradition, ce carnaval est célébré dans toute la Région du Centre en Belgique. Mais c’est à Binche qu’il s’organise dans la plus pure tradition ! Il nécessite de longs préparatifs, appelés « soumonces », qui commencent quelques semaines avant les célébrations de Pâques. Puis, le carnaval en lui-même ou le cœur des festivités ont lieu durant les trois « jours gras », dimanche, lundi et mardi. Événement folklorique doté de nombreux codes et rituels, le carnaval de Binche a été reconnu par l’Unesco comme chef-d’œuvre du patrimoine immatériel en 2003.

Origines du carnaval de Binche

Les origines du carnaval sont très anciennes et restent floues. Cependant, une légende remontant au XVI ème siècle raconte que les Incas seraient apparus dans des costumes magnifiques au cours des festivités organisées par Marie de Hongrie. Ces costumes d’apparats auraient ainsi séduit de nombreux habitants. Depuis, à l’occasion du carnaval, les Binchois arborent des tenues aux couleurs éclatantes et magnifiquement brodées.

L’apogée du Mardi gras

Le carnaval de Binche s’articule autour des défilés des différentes « sociétés carnavalesques ». Les personnages principaux sont les Gilles, accompagnés d’autres personnages de fantaisie ; l’Arlequin, le Paysan, le Pierrot… Ces différentes communautés de personnages animent la ville en dansant au son des airs du carnaval joués par de petites fanfares traditionnelles. Les cuivres et tambours, la grosse-caisse et la viole envahissent la ville dans un moment de pure magie ! Les rituels se composent de différents défilés, du port du masque de cire et d’un rondeau sur la grand-place. Mais le carnaval atteint véritablement son paroxysme le jour du Mardi gras, et se termine dans la joie par un embrasement, un12 feu d’artifice et un bal populaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *