Le Carnaval de Nice

L’origine du Carnaval de Nice remonte au Moyen-âge. Chaque année, au mois de février, les Niçois organisaient une grande fête accompagnée de repas riches en prévision des privations du Carême. Peu à peu, cette fête a pris de l’ampleur, jusqu’à devenir un événement incontournable de la Côte d’Azur. Avec plus de deux semaines de réjouissances et de spectacles, le carnaval attire chaque année les touristes du monde entier.

Un défilé extraordinaire

L’événement du carnaval à ne pas manquer est sans aucun doute la parade du corso carnavalesque ; une vingtaine de chars colorés défilent et arborent des figures grotesques. Ces personnages impressionnants spécialement créés pour le défilé peuvent atteindre une dizaine de mètres de haut. La promenade des anglais et la place Masséna, lieux phares de Nice, sont alors envahies par la parade, à laquelle prennent part de nombreux musiciens et danseurs. Le défilé de chars permet de raconter une histoire sur un thème différent d’une année à l’autre : les sports, l’Europe, les arts, la gastronomie… Des thèmes fédérateurs, qui passionneront petits et grands !

Fleurs et chars illuminés

En tête du défilé, figurent les chars les plus importants ; ceux du Roi et de la Reine. Mais une autre attraction est également très prisée par les spectateurs ; la bataille de fleurs ! Une succession de chars décorés de magnifiques compositions florales défilent devant le public. Des personnages aux déguisements somptueux font leur apparition et lancent au public, avec élégance, des fleurs de toutes sortes (marguerites, lys, mimosas…). La parade de nuit offre aux spectateurs une vision nocturne de ces mêmes chars, qui, illuminés au cœur de la nuit niçoise, prennent une nouvelle dimension, encore plus magique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *