Prendre un crédit pour créer son entreprise

Les personnes qui veulent créer leur société peuvent recourir au prêt à la création d’entreprise. Le but est de faciliter l’installation pour celles qui reprennent une société pour la première fois ou qui créent la leur. Toutes les entreprises individuelles peuvent y souscrire. Mais il faut qu’elles soient en voie de création ou qu’elles l’aient été depuis au moins trois ans. Toutefois, ne peuvent en bénéficier celles ayant été reprises dans le cadre d’une liquidation judiciaire ou celle en redressement.

Plusieurs secteurs sont exclus de ce prêt. C’est le cas du secteur agricole conformément au code Naf A011 jusqu’à A020. Les courtiers financiers n’y ont pas droit, de même que les entreprises œuvrant dans le domaine de l’immobilier. Celles qui ont obtenu une aide financière de leur banque deux ans avant leur demande de crédit ne peuvent pas être éligibles. Une limite est également imposée au montant pouvant être souscrit. Des conditions sont aussi à respecter par l’administrateur. Il ne doit être à la tête que d’une seule société et ne doit avoir rencontré aucun incident de paiement, ni fiché au FICP et surtout ne pas être en situation de surendettement. Il n’a donc pas droit à un regroupement de crédit ou un rachat de prêt.

Le PCE peut être demandé en association d’un emprunt bancaire. Le montant requis pour ce dernier devra être multiplié par deux par rapport au PCE. Toutefois, il sera moins élevé si la société est implantée dans une zone urbaine sensible. Les bénéficiaires de l’emprunt ont la possibilité d’emprunter entre 2000 et 7000€ pour une durée de 5 ans. Les mensualités ne varient pas durant toute l’échéance. En outre, le taux d’intérêt appliqué est le même que celui des différents crédits de la même catégorie. Si l’objectif est d’acquérir un fonds de commerce, les fonds seront débloqués avant que l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ne soit effectuée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *